Accueil > Actualites > Me Sidiki Kaba – « Avec le procès de Habré à Dakar, c’est l’Afrique qui juge l’Afrique »

Me Sidiki Kaba – « Avec le procès de Habré à Dakar, c’est l’Afrique qui juge l’Afrique »

Le président de l’Assemblée des Etats parties au Statut de Rome de la CPI, Me Sidiki Kaba, par ailleurs garde des Sceaux, ministre de la Justice de la République du Sénégal a déclaré ce lundi à Dakar à l’ouverture de la Conférence sur Justice pénale internationale et souveraineté des Etats , « qu’avec le procès de l’ancien président Tchadien, Hussein Habré qui s’ouvre à Dakar ce lundi, c’est l’Afrique qui juge l’Afrique ».

« Au moment où nous sommes là ( Ndlr : au King Fahd Palace pour la conférence internationale de la Cour pénale internationale), le procès de l’ancien président Tchadien Hussein Habré s’ouvre à Dakar. C’est un signal fort. Un signal que le temps de la justice est arrivée. Avec ce procès, c’est l’Afrique qui juge l’Afrique. L’Afrique est décidée de juger les anciens chefs d’Etat » a déclaré Me Sidiki Kaba.

Pour le président de l’Assemblée des Etats parties au Statut de Rome de la CPI, « cela est un signal qu’il faut travailler pour la prévention et éviter les crimes de guerre. C’est un jour historique ».

Avant d’ajouter que : « Le Sénégal est devenue la capitale mondiale de la justice internationale avec le procès de habré et la présence des deux dames de la justice internationale en terre sénégalaise, Mme le Procureur de la CPI, Mme Fatou Bensouda et Mme la présidente de la CPI, Mme Silvia Fernandez de Gumendi ».

Auparavant, M. Sidiki Kaba, a indiqué que c’est un privilège et un honneur de recevoir Mme la présidente de la CPI et Mme le Procureur de la Cpi au Sénégal, deux femmes qui représentent la justice internationale avec beaucoup de sérieux.

Il a rappelé le travail abattu par Mme le Procureur de la CPI lorsqu’elle était le ministre de la Justice de son pays pour la promotion des Droits de l’Homme. » Vous avez avec votre concours aidé pour la promotion des droits de l’Homme. J’ai beaucoup d’admiration pour le travail que vous faites avec beaucoup de courage et de sérénité. » a dit Me Sidiki Kaba.

Il a également félicité Mme la présidente de la CPI pour son élection à la Haye. « Je vous félicite pour la confiance de la CPI. C’est un grand signal. A ce niveau de responsabilité, on constate la compétence, le courage et l’intégrité. Vous n’êtes pas là par hasard » a indiqué Me Kaba.

Pour rappel, dans le cadre de la commémoration de la Journée de la justice pénale internationale, Dakar abrite les 20 et 21 2015, à l’hôtel King Fahd de Dakar, une Conférence sur Justice pénale internationale et souveraineté des Etats.

L’ouverture de cette Conférence internationale a été présidée par le ministre le garde des Sceaux, ministre de la Justice de la République du Sénégal Me Sidiki Kaba, en présence de Mesdames Silvia Fernández de Gurmendi, Présidente de la CPI, et Fatou Bensouda, procureur de la Cour.