Avocat

Les avocats sont des auxiliaires de la Justice. Ils ont qualité pour plaider, postuler et représenter les parties en toutes matières. Ils peuvent donner conseil et consultation.

C’est le décret n° 84-787 du 29 juin 1984 qui organise l’examen d’aptitude au stage du Barreau, qui a lieu chaque année au mois de novembre.
Les personnes désireuses d’exercer la profession d’avocat au Sénégal doivent adresser une déclaration de candidature au Bâtonnier de l’Ordre des Avocats, accompagnée des pièces suivantes :

1) Les pièces établissant que le candidat possède la nationalité sénégalaise ou celle d’un Etat accordant la réciprocité ;
2) Un extrait de son acte de naissance (il faut être âgé de 21 ans au moins) ;
3) Un extrait de son casier judiciaire datant de moins de trois mois ;
4) Le diplôme de la maîtrise en droit ou un diplôme reconnu équivalent.
La liste des candidats admis à se présenter est arrêtée par le Bâtonnier, qui la transmet, avant le 1er novembre, au Garde des Sceaux, qui la publie. L’examen comporte deux épreuves écrites et deux épreuves orales.
 Les épreuves écrites comprennent :
1) Une note de synthèse rédigée à partir de documents relatifs à des problèmes juridiques, sociaux, politiques, économiques ou culturels du monde contemporain ;
2) Le commentaire d’un arrêt parmi des décisions portant sur l’une des matières ci-après :
                    • Droit administratif ;
                    • Droit de la famille ;
                    • Droit des obligations civiles et commerciales ;
                    • Droit pénal et procédure pénale ;
                    • Droit social.
 Les épreuves orales comportent :
1) Un exposé sur une question ou un cas pratique tiré au sort et portant sur les problèmes juridiques, économiques ou culturels du monde contemporain, suivi d’une discussion avec le jury permettant d’apprécier la culture générale et la culture juridique du candidat et son aptitude à l’expression orale.
2) Une interrogation orale portant, au choix du candidat, sur :
                    • La procédure pénale ;
                    • Le droit pénal spécial ;
                    • Le droit judiciaire privé ;
                    • Le droit administratif ;
                    • Le droit de la famille.
Les anciens magistrats, ayant au moins dix années d’exercice effectif de leur profession, peuvent demander leur inscription à l’Ordre des Avocats et sont dispensés du stage.