Accueil > Actualites > AVIS GARDE DES SCEAUX

AVIS GARDE DES SCEAUX

Pour le ministre de la justice, tout est bien clair. L'actuelle Constitution ne permet aucunement au Chef de l'État, Macky Sall, de faire un troisième mandat. Ce, pour éclairer la lanterne de nos consitoyens , suite à la sortie de son collègue constitutionnaliste, Babacar Guèye, qui, dimanche dernier, dans le "Grand jury" de la Rfm, avait soutenu que le chef de l'État peut briguer un 3e mandat en 2024 s'il est réélu en 2019.

"Vous savez que la Constitution du Sénégal est très claire sur la question et ne laisse place à aucune interprétation. L'article 27 de la Constitution dit clairement que "le Président de la République est élu pour un mandat de 5 ans renouvelable une fois". Nul ne peut exercer plus de deux mandats consécutifs", a précisé le ministre, qui fut l'un des concepteurs de la dernière réforme de la Constitution. Il l'a dit en marge d'une tournée dans les différents lieux de détention de la région de Dakar.